pédagogierépertoirecourscalendrierinscriptiongalerie photo et vidéocontact

Bienfaits physiques / Bienfaits psychologiques /

 

La danse est un sport, et comme toute autre activité physique, si on la pratique avec régularité, elle est excellente pour la santé et favorise le bien-être général.

I. Bienfaits physiques.

- Comme pour tout exercice où le corps utilise l’oxygène pour produire de l’énergie : ce qui signifie que le muscle cardiaque reçoit pendant la danse un apport de sang important.
- Danser est donc recommandé pour maintenir ce muscle en bonne condition.
Il faut toutefois impérativement s’échauffer et ne pas aller au-delà de ses possibilités.
- La danse combat l’hypertension.
Une activité physique constante provoque la dilatation des vaisseaux artériels, réduisant par là même la pression sanguine.
- Dans ce genre de sport, on peut doser son effort en fonction de ses capacités.
- En dansant, on fait travailler une grande masse musculaire ainsi que les articulations.
- La danse est une aide précieuse non seulement dans les régimes amaigrissants mais aussi pour combattre l’artériosclérose.

Il est en effet prouvé que toutes les activités physiques liées à des efforts d’une durée d’environ 30 à 45 minutes favorisent le métabolisme des graisses dans toutes les parties du corps.
Cela signifie que, au début de l’effort, l’organisme brûle les sucres et ensuite les graisses.
Une pratique régulière de la danse présente donc l’avantage « d’assécher » les parties du corps où les graisses se sont accumulées.
Cela vaut aussi pour les graisses qui circulent dans le sang, comme les triglycérides et le cholestérol dont le taux baisse.
En outre, l’activité physique contribue à améliorer le rapport entre cholestérol HDL, protecteur des artères, et le LDL, nocif.

Si l’exercice physique est régulier, le métabolisme des graisses devient ensuite un mécanisme capable de fonctionner, même au repos.
- Danser combat les varices et améliore la circulation veineuse des jambes, problème typiquement féminin.
Chez les femmes, en effet, les valvules veineuses qui ont pour fonction de faciliter le retour du sang et d’empêcher le reflux, sont plus fragiles que chez les hommes.
Danser devient alors très utile, car un mouvement constant des muscles des jambes réactive la circulation.
- Comme d’autres activités physiques du même genre, la danse améliore la silhouette, accroît la résistance physique, favorise le sommeil et permet de conserver le corps en bonne santé.
Elle est utile chez la femme pour combattre l’ostéoporose.

II. Bienfaits psychologiques.

- La danse permet d’évacuer ses soucis et son stress parce que l’on doit se concentrer sur les mouvements à exécuter.
- C’est donc un moyen de détente.
- C’est une façon de connaître des personnes nouvelles, ce qui peut aider à vaincre la timidité. La danse offre la possibilité d’exprimer ses sentiments et de canaliser son trop-plein d’énergie.
- Avec la danse, on peut donner libre cours à sa créativité.
- Danser est une manière de s’affirmer et de se débarrasser de ses inhibitions.
- Vouloir bien danser apprend à se fixer des objectifs que l’on atteint progressivement.